Orphelins et enfants vulnérables à cause du Sida en Afrique

Cette publication constitue une revue de la littérature disponible sur la question des enfants africains devenus orphelins ou rendus vulnérables parce qu’un de leurs parents est malade du sida ou en est mort. Elle comprend une base de données bibliographiques contenant environ 400 références, interrogeables à partir de mots clés, ainsi qu’une synthèse thématique, organisée autour de cinq chapitres, et mise en relation avec la base bibliographique.

Cette synthèse a été réalisée au sein du groupe de travail « Solidarités en Afrique face aux orphelins du Sida » dirigé par Kokou Vignikin, dans le cadre d’une réflexion sur l’évolution des relations entre générations menée dans le champ « Société, Famille et Genre » au CEPED, sous la coordination d’Annabel Desgrées du Loû.  Le CEPED, Centre Population Développement, est un Groupement d’intérêt scientifique (GIS), conjointement soutenu par l’Institut National d’Études Démographiques (INED), l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et les laboratoires de démographie de trois universités de Paris 1, Paris 5, Paris X. Il est soutenu par le Ministère des Affaires étrangères. Il a pour mission de stimuler la collaboration scientifique entre des équipes de recherche du Nord et du Sud dans le domaine de la population et du développement, via l’aide à la valorisation, la formation, l’expertise et la documentation.

Cette publication est consultable sur le site : http://www.ceped.org

Orphans and vulnerable children due to Aids in Africa

This publication is a literature review about children  becoming orphans or vulnerable because their parents are HIV/AIDS infected or have died from the disease. It includes a bibliographic database containing around 400 references, which can be accessed by key words, as well as a thematic synthesis divided into five chapters. This synthesis is related to the interactive bibliographic database.

It is a product of the CEPED workgroup on “Solidarity towards AIDS orphans in Africa” directed by Kokou Vignikin. It is part of a study on the evolution of intergenerational relations, conducted within the field of  “Society, Family and Gender” at CEPED, under the coordination of Annabel Desgrées du Loû. The CEPED, Centre Population Développement, is a Scientific Interest Grouping (GIS) comprising the Institut National d’Etudes Démographiques (INED), the Institut de Recherche pour le Dévelopopement (IRD), and the demography laboratories of the Universities of Paris 1, Paris 5 and Paris X. It receives funding from the French Ministry of Foreign Affairs. Its main remit is to stimulate scientific collaboration between Northern and Southern Research teams in the field of population and development, through research promotion, training, expertise and documentation services.

The publication is available online on the Ceped Website : http://www.ceped.org